Meriem, infirmière : « Je suis révoltée. S’il faut ressortir dans les rues, on le fera »

Jeune maman de 26 ans, Meriem (prénom d’emprunt) est infirmière dans un centre de dialyse à Lyon. Si elle est aujourd’hui concentrée sur l’urgence, la Vénissiane se projette déjà sur l’après-crise : « Il va falloir que ça change ».

Lire la suite