Procès de l’amiante à Renault Trucks : la justice retient l’individualisation des plaintes

Dans le dossier qui opposait, aux Prud’hommes, 1  200 salariés du groupe Renault Trucks (ex Berliet et R-VI) au constructeur de véhicules industriels, le tribunal a choisi d’individualiser toutes les décisions, et non de rendre un jugement global. Une décision « surprenante » et « pas à la hauteur », selon l’APER.

Lire la suite