Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Avec RecycLivre, donner une seconde chance aux livres

Depuis 2008, l’entreprise RecycLivre collecte gratuitement des ouvrages chez les particuliers pour les revendre ensuite sur leur site internet.

Trois salariés sont présents sur l’antenne lyonnaise de RecycLivre, basée à Vénissieux

« Notre but est de sauver les livres de la poubelle », affirme Victor Gosset, responsable de l’antenne lyonnaise de RecycLivre, basée à Vénissieux. Cette entreprise, créée en 2008, a pour but de collecter des livres de seconde main, gratuitement chez les particuliers pour ensuite les revendre sur Internet.

« Il faut au minimum 50 livres pour que l’on se déplace, continue Victor Gosset. Les personnes s’inscrivent sur notre site ou nous appellent et on intervient en une semaine environ. Ils peuvent également nous les déposer directement dans nos locaux ou chez nos partenaires. » L’entreprise récupère les livres en bon état avec un code-barres, les CD, les DVD et les vinyles. Elle ne reprend pas les livres en langues étrangères, les journaux ou magazines, les dictionnaires ou encyclopédies.

Les livres sont tous triés et étiquetés à Vénissieux puis envoyés dans un entrepôt à Paris, où ils sont stockés.

Avec son application, Recyclivre Rachète, l’entreprise propose aussi à ceux qui le souhaitent de revendre leurs ouvrages. « Dès que le montant des livres que vous souhaitez vendre atteint 10 €, nous vous envoyons une étiquette à télécharger pour l’envoi. Vous avez juste à déposer le colis en point relais et une fois que nous l’avons réceptionné, nous faisons un virement sur votre compte de la rétribution financière. »

8 000 partenaires en France

Avec près de 3, 5 millions de bouquins vendus par an, RecycLivre est le premier revendeur de livres d’occasion en France. Sur l’agglomération lyonnaise depuis 2015, le groupe a choisi de s’installer à Vénissieux en 2021 : « C’est une ville bien située et un point stratégique en matière de transport et de stockage. Nous avons aussi fait appel au maillage territorial. Le Secours populaire et le Centre social de Parilly nous aident à récolter des livres et en échange nous leur reversons un pourcentage des ventes réalisées. » En France, l’entreprise travaille avec près de 8 000 partenaires, comme des associations ou des ressourceries, qui deviennent également des points de dépôt pour des livres.

Souhaitant favoriser l’économie circulaire, RecycLivre reverse 1 % de son chiffre d’affaires à l’association 1 % pour la planète. Elle travaille également avec l’association Ares qui vient en aide aux personnes en insertion, en grande exclusion et isolées du marché de l’emploi. Depuis son existence, RecycLivre a permis l’économie de 1,2 milliard de litres d’eau et de 1 020 tonnes de CO2 grâce au réemploi de nos bouquins.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Sylvie Gagnaire

    10 mars 2023 à 14 h 31 min

    Quand je pense à tous les livres que j ai jetés faute de place et qui n interessaient pas les bibliothèques ni le Secours Populaire, ni Emmaus… ça m avait choquée ☹️

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Express

“Ciociari”, ainsi nomme-t-on les habitants de la région située entre Rome et Naples, dans la chaîne des Apennins. Une région d’où ont migré la...

Express

– Anatole-France – Paul-Langevin : permanence mardi 5 mars à 18h30, en salle n°2 de la Maison des fêtes et des familles (20, avenue...

Express

Dans le cadre du projet Plateau Fertile, les associations Graines de Bio-Divers-Cité et Le Passe-Jardins vont créer un espace écologique sur un terrain de...

Express

Depuis le 1er janvier 2024 et conformément à l’évolution réglementaire, les marchés forains organisés à Vénissieux présentent de nouvelles règles de gestion des déchets....

Express

Des vestiges gallo-romains à l’immigration, en passant par les rosiéristes, la Résistance, la Déportation, les usines et les luttes ouvrières, Vénissieux est une ville...