De nouvelles rues éteintes la nuit à Vénissieux

Photo Wikimedia Commons

La Ville de Vénissieux annonce l’extinction entre 22 et 6 heures du matin, afin de réduire les consommations et de lutter contre la pollution lumineuse, de nouvelles voies de circulation. Il s’agit des avenues Jean-Moulin, Françis de Pressensé (depuis le pont sur le périphérique jusqu’à l’avenue Pierre-Semard incluse), Charles de Gaulle, du boulevard de Jodino, du chemin de Tächevelin et des rues des Frères Lanfranchi et Georges-Marranes. « D’autres pistes d’extinction seront étudiées avec les conseils de quartier et les habitants », précise-t-on à l’hôtel de ville.

Par ailleurs, la Ville annonce l’installation désormais systématique de luminaires à leds lors des opérations de rénovation de l’éclairage public, dans le cadre de sa politique de développement humain durable. « La commune dispose d’un patrimoine de près de 10 000 points lumineux d’éclairage public. Près de 2 000 luminaires ont été déployés sur le patrimoine communal. 64 économiseurs d’énergie et 31 extinctions partielles sont mis en œuvre chaque nuit. L’ensemble de ces dispositions a permis de réduire de 12 % la consommation d’électricité de l’éclairage public entre 2017 et 2020. »

Une pensée sur “De nouvelles rues éteintes la nuit à Vénissieux

  • 7 juin 2021 à 15 h 00 min
    Permalink

    Je me pose la question de savoir si l’extinction lumineuse citadine sur certains axes ne favorise pas les vols et acte de vandalisme car moins visible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *