Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La Médiathèque et les bibliothèques de quartier rouvrent ce 3 décembre

À la médiathèque Lucie-Aubrac, ainsi que dans les bibliothèques de quartier Robert-Desnos, Anatole-France et Pyramide, l’heure est à la réouverture, laquelle se fera aux horaires habituels ce jeudi 3 décembre.

Réouverture de la médiathèque en mai dernier, après le premier confinement

À Lucie-Aubrac, Robert-Desnos, Anatole-France et Pyramide, l’heure est à la réouverture, laquelle se fera aux horaires habituels ce jeudi 3 décembre. Les usagers auront un accès direct aux collections et le “drive” est maintenu. On pourra également accéder aux espaces numériques adulte et enfant et à la salle d’étude sans rendez-vous, mais avec une jauge limitée. Il n’y a plus de places assises, sauf dans les espaces numériques et la salle d’étude.

Le forum est fermé, la quarantaine maintenue à la médiathèque — pour éviter que les documents passent de mains en mains, tandis que les bibliothèques de quartier utilisent un virucide.
Et, bien entendu, demeure le respect des gestes barrières : lavage des mains, port du masque obligatoire à partir de 6 ans, distanciation sociale, etc.

Renseignements : 04 72 21 45 54 ou bm-venissieux.fr

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Le mécanisme de préemption des locaux du centre-ville est source de tensions. Mal compris voire contesté par certains commerçants, il est au contraire considéré...

Actus

En ouverture de la Semaine dédiée à l’emploi et l’insertion, la Maison de l'emploi a été inaugurée dans les locaux de l’AFPA. « Une excellente...

Actus

Désaffecté depuis novembre 2016, le site de l’ancienne usine Veninov a entamé sa mue. À terme, il conservera sa vocation de production.

Culture

Ce 16 mars, trois classes de CM1-CM2 ont parcouru 17 tours du stade Auguste-Delaune pour financer un voyage d'études.

Focus

Faute d'avoir réglé des frais d'arbitrage, le club écope d'une sanction de cinq matches perdus. Ce qui signifie son exclusion du championnat.