Dans les crèches, un déconfinement à petits pas

Les bambins reviennent très progressivement et dans des conditions sanitaires strictes. Photos d’archives R Bert Expressions

Seuls une quarantaine d’enfants ont fait leur retour dans les crèches collectives, et une trentaine auprès des assistantes maternelles municipales à Vénissieux.

Depuis mardi 12 mai, quelques enfants ont repris le chemin de la crèche à Vénissieux. La crèche Musicaline, elle, a pris en charge pendant tout le temps du confinement les enfants du personnel soignant. Cette réouverture partielle et en douceur est conforme aux directives nationales, imposant un accueil « par groupes de dix enfants maximum, avec la possibilité d’accueillir plusieurs groupes de dix enfants si l’espace le permet, et si les conditions sont réunies pour que les groupes ne se croisent pas ». À Vénissieux, toutes les structures accueillent dix enfants, sauf la crèche du Carroussel qui a pu prendre en charge deux groupes de dix enfants.

Les directrices de crèche ont des contacts téléphoniques réguliers avec les familles, ce qui leur permet de lister la présence ou non des petits. L’accueil des enfants se fait selon deux critères de priorité : les enfants dont les deux parents travaillent, et ceux dont l’un des parents au moins exerce l’une des professions dont la liste a été définie par le gouvernement (enfants de personnels soignants, etc).

Les protocoles sanitaires mis en place ont été établis avec la direction Éducation de la ville, les directrices de crèche et leurs équipes. Ils permettent un accueil sécurisé des enfants conformes aux directives nationales.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *