Prévention des addictions : un forum pour conclure des mois de travail

La 3e édition du Forum de prévention des addictions aura lieu le 17 mai à la salle Irène-Joliot-Curie. Jeu de piste, expositions, stands, courts-métrages sont programmés à partir de 13 h 30. La matinée étant réservée à 300 collégiens qui ont planché toute l’année sur le sujet.

Organisée au départ par la Direction unique prévention sécurité (DUPS) de la Ville de Vénissieux, cette manifestation est aujourd’hui partagée avec la Direction de la santé et de l’hygiène publique. Le forum de prévention des addictions, qui vivra le 17 mai prochain sa 3e édition, est devenu l’aboutissement de nombreuses initiatives organisées tout au long de l’année, avec la participation active d’une dizaine de classes de collégiens de 4e et des jeunes des EPJ, soit environ 300 ados. Création d’expositions, débat, rencontres avec des spécialistes, tournage de courts-métrages, invitation à des pièces de théâtre leur ont été proposées. Entre autres.

Théâtre et débat à Satie

Les addictions mises en scène par la troupe Les Désaxés

Salle Erik-Satie, jeudi 19 avril, 15 heures : une soixantaine de jeunes des EPJ (Équipements polyvalents jeunes) assistent à une pièce de théâtre interprétée par la troupe « Les Désaxés ». Ce spectacle présenté sous forme de cinq saynètes retrace le quotidien de personnes touchées directement ou indirectement par les addictions. Une jeune fille de 15 ans dont le copain est accro au cannabis. Une ado en conflit permanent avec ses parents parce qu’elle refuse de lâcher son téléphone portable ne serait-ce qu’une seconde. D’autres scènes abordent également les problèmes de harcèlement, y compris sur les réseaux sociaux.

« Ce spectacle d’une très grande qualité car très réel a été joué dans quatre collèges vénissians, précise Nathalie Dussurgey, coordinatrice à la municipalité de l’ASV (atelier santé ville). Des débats ont lieu avec les infirmiers dans les établissements scolaires. On y parle beaucoup d’écrans, de portables avec tous les risques connus, notamment celui du harcèlement, mais aussi de cannabis, de tabac.”

Silence on tourne à Triolet

Le court-métrage réalisé par les 4e SEGPA du collège Triolet sera projeté lors du forum

Quelques jours plus tard, le lundi 23 avril, une quinzaine d’ados de la 4e SEGPA du collège Triolet sont en plein tournage. Avec Mme Breton, leur enseignante responsable, ils préparent un court-métrage qu’ils présenteront à la salle Joliot-Curie. Tourné par Charles Salignat, du service communication de la Ville, il aborde le thème du harcèlement sur les réseaux sociaux. Les élèves ont travaillé en amont avant le tournage et sont très impliqués. Les acteurs sont tous volontaires. « Avant de nous lancer dans ce travail, précise l’enseignante, nous avons regardé le film qui retraçait la vraie vie de Marion, cette ado qui s’est suicidée suite au harcèlement qu’elle subissait dans son collège. Les élèves ont été marqués. Ils ont voulu alerter sur les effets négatifs des réseaux sociaux ».

Les 4e SEGPA de Triolet ont opté pour une fin plus heureuse et porteuse d’espoir : leur film se termine par des lettres d’excuse des harceleurs au jeune harcelé.

 

Au programme

• À partir de 13 h 30, salle Irène Joliot-Curie (68, boulevard Irène-Joliot-Curie). Ouverture à tous : parents, collégiens, lycéens. Entrée libre et gratuite.
Une quinzaine de stands seront proposés. Présentation d’expositions et diffusion de courts-métrages réalisés par les ados.
• Toute l’après-midi, organisation d’un jeu de piste dans la salle. Les réponses aux questions seront à chercher auprès des stands.
• À partir de 16 h 30, café philo : « Jusqu’où le désir nous mène-t-il ? »
• 18 heures : intervention de Michèle Picard, maire de Vénissieux, suivie d’une pièce (« Accroc à quoi ») par la troupe le Lien Théâtre puis d’un débat. Adapté à tout public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *