Dix bougies pour l’association “Famille Ndé de Lyon”

Le 15 avril prochain à la salle Irène-Joliot-Curie, l’association “Famille Ndé de Lyon” fêtera son dixième anniversaire. Installée à Vénissieux, elle compte une quarantaine d’adhérents dont la plupart sont originaires de la région du Ndé, située au sud-ouest du Cameroun. Présidée par Arlette Chonier, elle a pour objectif de faciliter l’intégration des Camerounais venant en France, de combattre sur place l’analphabétisme et l’illettrisme, ou encore de venir en aide aux enfants démunis d’Afrique pour l’éducation et la santé.

Les bénévoles de l’association ne veulent pas travailler au Cameroun avec des intermédiaires. “On collecte des dons en France. Quand l’un d’entre nous visite sa famille ou ses amis à Ndé, on achète et on donne directement aux personnes qui ont fait appel à nous”, insiste Gertrude Tchoa, responsable de la communication. Idem pour les gros travaux.

Émile Thyon, vice-président, a ainsi suivi sur place l’installation de l’eau dans une chefferie (sorte de hameau). “Une tranchée a été creusée sur une longueur de 1,5 kilomètre pour enfouir les tuyaux que nous avions achetés. Désormais, un millier d’habitants peuvent venir puiser l’eau potable au centre du hameau, alors qu’ils devaient marcher plus de 7 kilomètres auparavant.”

Depuis peu, un groupe de jeunes très actifs a intégré l’association. Ils seront présents le 15 avril prochain. La fête débutera à 14 heures. Jusqu’à 20 heures, des défilés de mode, des danses traditionnelles, une tombola, des sketches, des ventes de spécialités, sont programmés. Et de 22 heures à 6 heures du matin, place à la musique et à la danse avec Rantamplan, la reine du Bikusti, et Tonsha, la star du Ben Skin.

Renseignements : 06 15 60 93 77 ou 06 83 63 82 17.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *