Le conseil municipal d’enfants au travail

CME © R.B Expressions 926

 

Dès 17 h 30,  il y avait affluence à l’hôtel de ville. Parents, grands-parents, frères et sœurs, représentants de l’Éducation nationale, enseignants, et élus adultes étaient présents. Les 44 élus (22 garçons et 22 filles) du conseil municipal d’enfants arrivaient pour ce moment inoubliable. Certains  stressés, d’autres plus tranquilles mais tous très sérieux, conscients du rôle qu’ils vont devoir tenir pendant deux ans.

Michèle Picard et Véronique Callut, son adjointe en charge de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse, invitaient les enfants à gagner leur place, guidés par Tayeb Boussouar  (direction municipale Éducation, enfance, santé, en charge de la mise en place de ce CME) et des animateurs des Maisons de l’enfance. Avant de s’installer,  ils recevaient tour à tour l’écharpe tricolore, embrassaient les deux élues et posaient pour la photo.

Alors qu’un film préparé par Charles Salignat (direction de la communication), rendait compte des grandes étapes de l’élection et de la journée d’intégration à Champagneux, le maire rappelait à quel point cette campagne a été riche. “Vous vivez aujourd’hui un moment à part, enthousiasmant, de votre existence, et vous écrivez un nouveau chapitre d’une histoire récente. Vous êtes 44 élus pour 323 candidats, soit 16 candidats de plus qu’en 2012. Mais en ce jour d’installation, j’ai envie de dire à chacun de vous ; restez comme vous êtes, gardez vos rêves d’enfants, votre énergie, votre spontanéité, votre curiosité pour les mettre au service de l’intérêt général, pour améliorer votre cadre de vie, mais aussi le cadre de vie des vénissians. » 

Et quelle  belle expérience de la démocratie pour ces écoliers : “Avant cette installation, chacun a connu des premières étapes de la démocratie : des assemblées générales, présenter une candidature,  mener une campagne, aller voter, la participation de certains d’entre vous à la commémoration du 11 novembre, vous n’oublierez pas vos premiers pas dans la vie publique, un préalable important avant de siéger à ce nouveau conseil (…). Vous allez apprendre a parler en public, à vous exposer, à vous engager, à argumenter, à convaincre, à présenter et à mener à terme des projets concrets, à les faire évoluer, à chercher des compromis et accepter les critiques, à aboutir à des solutions partagés qui servent l’intérêt de tous”.  

Les trois commissions (Solidarité, ÉcoleS et loisirs, environnement) se réuniront le 6 décembre prochain, au Bureau information jeunesse pour une première séance de concertation et de réflexion. Mais les enfants ont déjà travaillé et pour chaque commission, une fille et un garçon ont rapporté les sujets sur lesquels ils ont des propositions à faire. Alex et Lotfi expliquent ainsi que la commission Solidarité a retenu quatre idées : « Aider les personnes qui n’ont pas de logement ; faire des activités avec les malades ; construire un refuge pour les SDF ; organiser une journée pour apprendre les premiers soins. »

Sofiane et Samantha, rapporteurs de la commission Écoles et loisirs, ont clairement exprimé leurs pistes de travail : “Nous voulons du respect, de la solidarité entre les élèves, pas de violence verbale ou physique (…) Pour les cantines, des selfs dans toutes écoles ; faire baisser le gaspillage pour améliorer la quantité et la qualité des repas. Nous souhaitons plus de classes vertes, plus de sorties. Et dans certaines écoles, il faut repeindre les préaux”.

Marya et Hedi de la commission Environnement intervenaient à leur tour : “Voici nos idées qui sont pour l’instant notées sans ordre de priorité : mettre plus d’espaces verts avec des fleurs, des arbres dans la Ville et les écoles, mettre en place plus de recyclage et des composts, rendre les transports moins chers et moins polluants, davantage de place pour les vélos, faire des sorties nature…”

À la fin de la séance, les parents étaient particulièrement émus. Une maman témoigne : “Avec mon mari nous avons été très surpris du sérieux avec lequel notre fille s’est investie. Elle nous parle du CME avec entrain. Elle a beaucoup d’idées.  Je suis très heureuse de la voir avec son écharpe tricolore. C’est une belle leçon de démocratie. J’espère qu’elle s’en souviendra toute sa vie !”
Avant de partager le jus de fruit de l’amitié avec les élus, leurs familles, les enfants posaient avec le maire pour une photo de groupe. Chacun a reçu un sac à dos, empli de cadeaux : livres, carnets, tee-shirt, stylo…

Commission Solidarité : Hoda Mzizou, Hichem Bouabene, Jules Mercier, Alex Garneret, Sophia Himrane, Illian Mostefaoui, Nadjila Ibrahim, Yanis Aroui, Mouna Kantach, Lotfi Chorfa, Julia Ailloud, Arthur Beaudoux, Lheny Brikh, Lyna Dekhane.
Commission Environnement : Lina Coelho, Yanis Maaquili, Inès Saïd, Babacar Lo, Marhia Ikken-Deebaïli, Doan Phan, Clara Orfeo, Mathéo Granier,  Freddy Sage, Françoise Malla, Abderaouf Amiri, Tessnim Boughessa, Bilal Guerfi, Marya Ayadi, Oumaïma El Wardi, Hedi Guetari.
Commission Écoles et loisirs : Nora Naji-Saadi, Axel Collin, Lydia Zeroug, Khalifa Brini, Salim Boudib, Sophie Alouit, Alaéddine Ben Aïcha, Nawel Majeri, Sofiane Garsi, Khadidja Zemri, Mohamed-Ridha Tadjine, Orane Belhadj, Samantha Mbiahou, Anis Beldjouhri.

Une pensée sur “Le conseil municipal d’enfants au travail

  • 25 novembre 2014 à 12 h 25 min
    Permalink

    Cette nouvelle génération annonce de belles choses pour demain. Et quel bel exemple pour tous ! La jeunesse actuelle mérite que nous les anciens leurs portions de l’aide à réaliser un bien Meilleur avenir. Chapeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *