Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Le PS veut “passer de l’éparpillement des voix au rassemblement”

La liste PS-PRG-MoDem “Ensemble pour Vénissieux”, qui a obtenu 15,79 % des voix dimanche dernier, sera donc présente le 30 mars au second tour. Dans un communiqué publié ce jour, elle lance un appel au rassemblement pour une alternative politique.

Voici le texte du communiqué publié ce mercredi par la liste “Ensemble pour vénissieux” conduite par Lotfi Ben Khelifa :

Depuis des mois, nous portons une alternative de gauche pour Vénissieux. Nous proposons aux Vénissians un projet différent, au plus près de leurs préoccupations (maison de l’emploi, crèche 24h/24, contrat local d’accès aux soins…) mais aussi une autre manière de gouverner, où la concertation aura toute sa place.
“Le Parti Communiste persiste dans sa volonté de gouverner seul, de manière autocratique, avec un projet archaïque qui ne se renouvelle pas depuis 80 ans. La droite extrême et l’extrême droite, elles, réveillent les haines et les peurs.
Le premier tour fut celui de l’éparpillement des voix ; le second tour doit être celui du rassemblement autour de l’alternative politique que constitue la liste Ensemble pour Vénissieux. Nous appelons les Vénissianes et les Vénissians de tous les horizons et de toutes les sensibilités à nous rejoindre pour peser sur l’avenir de notre Ville et lui offrir de nouvelles perspectives.
“Dans cette dynamique, Samia Hamdiken-Ledésert, dont la liste a rassemblé plus de 5% des voix au 1er tour, appelle ses électeurs à rejoindre ceux de notre liste Ensemble pour Vénissieux.
“Les abstentionnistes doivent également se mobiliser pour que Vénissieux ne soit pas entièrement soumise à l’équipe du PC et puisse prendre toute sa place dans la métropole voulue par Gérard Collomb. C‘est à son actif que l’on doit l’arrivée du tramway T4, l’embellissement de tous les quartiers traversés, les grandes opérations de renouvellement urbain.
“Demain, avec les élus de notre liste, Vénissieux pourra compter sur ces investissements structurants.”

3 Commentaires

3 Comments

  1. Guillaume Dumoulin

    27 mars 2014 à 21 h 10 min

    Il oublie de dire que Gérin et la mairie de Vénissieux ont défendu la présence du tramway T4 jusqu’à l’hôpital pendant un long moment. Mettre au crédit de Collomb cette arrivée c’est faire un raccourci bien arrangeant. Il faut rappeler aussi que Gérin avait défendu l’arrivée du métro jusqu’au Minguettes pour ne pas oublier cette population mais que les autres partis ne l’avaient pas soutenu.

    Pour les investissements structurants promis par le PS, il va devoir surtout faire avec la volonté de ses collègues du PS qui souhaitent réduire les dotations aux collectivités locales dans de fortes proportions. Si c’est pas structurant ça!

  2. Guillaume Dumoulin

    27 mars 2014 à 21 h 10 min

    Il oublie de dire que Gérin et la mairie de Vénissieux ont défendu la présence du tramway T4 jusqu’à l’hôpital pendant un long moment. Mettre au crédit de Collomb cette arrivée c’est faire un raccourci bien arrangeant. Il faut rappeler aussi que Gérin avait défendu l’arrivée du métro jusqu’au Minguettes pour ne pas oublier cette population mais que les autres partis ne l’avaient pas soutenu.

    Pour les investissements structurants promis par le PS, il va devoir surtout faire avec la volonté de ses collègues du PS qui souhaitent réduire les dotations aux collectivités locales dans de fortes proportions. Si c’est pas structurant ça!

  3. Guillaume Dumoulin

    27 mars 2014 à 21 h 10 min

    Il oublie de dire que Gérin et la mairie de Vénissieux ont défendu la présence du tramway T4 jusqu’à l’hôpital pendant un long moment. Mettre au crédit de Collomb cette arrivée c’est faire un raccourci bien arrangeant. Il faut rappeler aussi que Gérin avait défendu l’arrivée du métro jusqu’au Minguettes pour ne pas oublier cette population mais que les autres partis ne l’avaient pas soutenu.

    Pour les investissements structurants promis par le PS, il va devoir surtout faire avec la volonté de ses collègues du PS qui souhaitent réduire les dotations aux collectivités locales dans de fortes proportions. Si c’est pas structurant ça!

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également