Les DDEN lancent un appel urgent aux bénévoles

Les DDEN (délégués départementaux de l’Education nationale), réunis en assemblée générale en présence du maire et de son adjoint à l’action éducative, ont lancé d’entrée un appel à candidature : “Nous sommes de moins en moins nombreux, pour des tâches de plus en plus urgentes. Nous ne sommes que treize et c’est insuffisant pour couvrir les 22 groupes scolaires de Vénissieux. Des renforts sont impératifs”, précisent dans un même élan Monique Augagneur et Daniel Roy, président.
Les DDEN ont également regretté le peu d’écho que les Vénissians ont donné aux premières journées de la laïcité, que la délégation a organisées avec la Ville en décembre dernier : “Aucune école ne s’est présentée pour visiter l’exposition à la médiathèque et quatre directeurs seulement étaient présents pour son inauguration. Quelle suite donnée dans les collèges et les lycées ? Quid de l’engagement ?” Malgré cette désaffection, Michèle Picard y voit « l’intérêt de la graine plantée”. Mais quel avenir pour ces journées ? “Nous sommes prêts à nous investir pour les renouveler”, assure Daniel Roy.
Par ailleurs, les DDEN ont évoqué la réforme des rythmes scolaires pour s’inquiéter notamment des conditions de recrutement des animateurs chargés du périscolaire.
La délégation s’est affiliée à l’Office municipal du sport de Vénissieux “qui s’appuie sur les valeurs de la laïcité”. Outre que cela lui permettra d’avoir un local de réunion et de bénéficier du service de reprographie, les DDEN comptent s’y impliquer, par exemple en remettant une coupe à l’occasion de la foulée vénissiane des scolaires, en novembre.
Nous allons également poursuivre nos coups de pouce au concours des Écoles fleuries. Ainsi, nous avons offert des livres aux trois écoles lauréates : les maternelles Jules-Guesde et Saint-Exupéry (prix départemental) et l’école du Charréard, prix d’honneur national. Ce groupe scolaire a d’ailleurs reçu une aide du Conseil général pour se rendre à Paris. »

Pour contacter les DDEN, appeler Daniel Roy au 04 72 50 01 05 ou Monique Augagneur au 06 84 41 02 47.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *