Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Bosch : un groupe italien intéressé, la CGT maintient la pression

L’information a été donnée par la CFDT dans un tract : un groupe italien serait intéressé pour reprendre les activités de montage de panneaux photovoltaïques du site de Vénissieux. Les responsables de la société transalpine auraient déjà visité à deux reprises les installations. Il s’agit du groupe Pufin Power, déjà présent à La Talaudière, près de Saint-Étienne, où il a racheté en 2010 une usine qui appartenait au Singapourien Flextronics.
La CFDT parle de marques d’intérêt “sérieuses”. La CGT est plus prudente. “Si l’on en croit la direction, aucune négociation formelle n’est encore engagée”, indiquait ce jeudi midi Serge Truscello, délégué CGT, dans le cadre d’un rassemblement organisé devant les grilles de l’usine pour maintenir la pression. Les responsables de Bosch confirment que Pufin Power est candidat potentiel à la reprise, mais ils attendent que les Italiens montrent un véritable intérêt avant d’aller plus loin dans le processus qui pourrait aboutir à une vente.”
Rappelons que l’équipementier allemand a annoncé son retrait du solaire après avoir cumulé 2,4 milliards de pertes en trois ans. Quelque 3000 salariés sont concernés au total : 2800 en Allemagne et un peu plus de 200 à Vénissieux.
Si un repreneur du site vénissian n’est pas identifié à la rentrée, la direction lancera une procédure de plan social.

Cliquer pour commenter

1 Commentaire

  1. robert

    20 juin 2013 à 23 h 03 min

    avec la CGT, la clef sous la porte assurée
    autant les autres partenaires sociaux luttent pour une reprise, autant la CGT fait l’épouvantail
    quel repreneur va accepter une reprise d’un foyer d’ultras ?

  2. robert

    20 juin 2013 à 23 h 03 min

    avec la CGT, la clef sous la porte assurée
    autant les autres partenaires sociaux luttent pour une reprise, autant la CGT fait l’épouvantail
    quel repreneur va accepter une reprise d’un foyer d’ultras ?

  3. robert

    20 juin 2013 à 23 h 03 min

    avec la CGT, la clef sous la porte assurée
    autant les autres partenaires sociaux luttent pour une reprise, autant la CGT fait l’épouvantail
    quel repreneur va accepter une reprise d’un foyer d’ultras ?

  4. robert

    20 juin 2013 à 23 h 03 min

    avec la CGT, la clef sous la porte assurée
    autant les autres partenaires sociaux luttent pour une reprise, autant la CGT fait l’épouvantail
    quel repreneur va accepter une reprise d’un foyer d’ultras ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...

Actus

Après un 14 juillet caniculaire, les Fêtes escales se sont poursuivies avec deux soirées enjouées ayant attiré un public chaleureux.

Actus

La Métropole de Lyon, en lien avec les communes qui la composent, a publié une carte des lieux frais. À Vénissieux, plusieurs options existent...