Pied à pied, les migrants reprennent pied

Une centaine de migrants vivent à Vénissieux dans deux centres d’accueil et d’orientation (CAO) gérés par l’association Habitat et Humanisme : l’un à la Baraka, avenue d’Oschatz ; le second à la résidence intergénérationnelle La Roseraie, boulevard du 11-Novembre.

Lire la suite