Une fresque pour « Bizarre ! » : bulles de couleurs

Pour donner une nouvelle visibilité à l’équipement de musiques actuelles « Bizarre ! », l’artiste Osru a reçu la commande de décorer la façade du bâtiment. Avec une fresque qui pétille !

Du jaune, du rose, du mauve, du bleu comme autant de bulles de savon ou de ballons qui semblent vouloir s’échapper de la façade. Et quelle façade ! 180 m2 : c’est la surface qu’avait à couvrir l’artiste Osru, choisi par un jury pour réaliser une fresque sur le mur de « Bizarre ! », l’équipement de musiques actuelles qui est regroupé avec le Théâtre de Vénissieux au sein de La Machinerie. « En recouvrant toute la façade du bâtiment, côté boulevard Irène-Joliot-Curie, lit-on sur le Facebook de la Ville, ce projet donnera une identité visuelle forte à l’équipement culturel municipal et une nouvelle visibilité. »

Osru, qui a décoré la façade de l’hôpital Vinatier et de la SPA de Brignais, a également déjà travaillé à une fresque à Vénissieux. C’était avec les collégiens d’Elsa-Triolet.

Voici donc « Bizarre ! » à présent nettement identifiable et identifié. C’est d’autant plus justifié que, depuis cinq ans, sa fréquentation, tant au niveau des concerts que des ateliers, est en nette progression. Sans parler de l’accompagnement des musiciens, artistes confirmés ou amateurs.

Démarrée fin novembre, la fresque d’Osru est à présent achevée. Les spectateurs qui viendront assister à des ateliers ou aux concerts en 2022 auront tout à loisir de profiter de l’œuvre. Et, déjà, quelques noms sont tombés : La Strada, pièce de théâtre sur le rap, sera à l’affiche les 2 et 3 février. Puis, « Bizarre ! » accueillera les prestations de Demi Portion et James Loup le 5 février, d’Ausgang et Eesah Yasuke le 10 mars et d’Upshot le 30 mars. En attendant d’autres rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *