Disparition de Daniel Reynoud

Nous venons d’apprendre le décès de Daniel Reynoud, qui fut adjoint aux affaires scolaires sous André Gerin.

Daniel Reynoud, qui vient de disparaître à l’âge de 81 ans ce 21 mars, avait eu un long parcours de militant. Ancien adjoint communiste aux affaires scolaires d’André Gerin, il avait été également membre de la délégation des DDEN en 1980. Il en était devenu le président d’honneur.

Il avait été aussi membre de l’ANACR (Association nationale des anciens combattants et amis de la Résistance) et délégué du conseil de quartier Jean-Moulin/Henri-Wallon. En décembre 2014, il avait été élevé au grade d’officier dans l’ordre des Palmes académiques. Parmi ses nombreux combats, il s’était battu en 2012 pour la conservation d’un centre de ressources pédagogiques à Vénissieux, dans les locaux du groupe scolaire Georges-Lévy. À ses côtés, se trouvaient Christian Falconnet, lui-même ancien élu à l’Éducation, le DDEN Daniel Roy et Bernard Curtet, directeur de l’école Jean-Moulin.

Retraité de la chimie, Daniel Reynoud laisse un fils et trois petits-enfants. A sa famille et ses amis, Expressions adresse ses sincères condoléances.

En décembre 2014, Daniel Reynoud avait été élevé au grade d’officier dans l’ordre des Palmes académiques

 

2 pensées sur “Disparition de Daniel Reynoud

  • 31 mars 2020 à 10 h 21 min
    Permalink

    salut mon ‘grand Babu’; on les a tous eus tes pointus en montagne; tu étais le chef, et même si on ‘grognait’ parfois , on te suivait partout; tu as été une partie importante de nos aventures montagnardes et de nos vies; tu restes dans mon coeur; salut, mon vieux ‘Babu’
    danielle du CMOV

  • 25 mars 2020 à 19 h 39 min
    Permalink

    Très attristé..! Souvenirs de bon moment avec toi en tant que DDEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *