Grève au collège Elsa-Triolet : les enseignants réclament des ouvertures de classes


Plus d’un tiers des enseignants du collège Elsa-Triolet étaient en grève ce 5 septembre. Ils manifestaient devant les grilles de l’établissement en fin de matinée. Réunis en intersyndicale (FO, Sud et SNES), les professeurs exigent de meilleures conditions de travail, en particulier une baisse des effectifs par classe.

« Quand les établissements sont en éducation prioritaire, le seuil d’élèves est fixé à 24. Or ici, huit classes sont à 25 et deux autres à 26. Et d’autres élèves peuvent encore arriver ! Un, deux ou trois ados en plus ce n’est pas anodin dans nos quartiers. Il suffirait d’ouvrir une classe de plus par niveau pour retrouver de bonnes conditions. Nous avions alerté dès le mois de juin l’inspection académique, mais elle fait la sourde oreille. »

Lors de leur assemblée générale, les enseignants grévistes ont décidé de se retrouver demain et les jours suivants, à l’heure de la sortie devant l’établissement, pour informer les parents de l’évolution de la situation. Un courrier a également été de nouveau envoyé au rectorat. Le mouvement de grève pourrait se prolonger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *