Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Théâtre de Vénissieux : à cause des Garçons

Ce 8 mars, Carmen Maria Vega, Zaza Fournier et Cléa Vincent reprennent les chansons que les hommes ont dédiées à celles qui les inspirent. « Garçons », un concert au diapason avec la Journée internationale des femmes.

Photo : Raphaël Neal

 

Quand les hommes chantent les femmes, cela peut être magnifique — voir les beaux textes d’Aragon mis en musique par Léo Ferré ou Jean Ferrat. Ou alors très vache et là, le regard se tourne vers Jean Yanne.

Pour le 8 mars et dans le cadre du festival Essenti’[elles], le Théâtre de Vénissieux convie trois chanteuses, Carmen Maria Vega, Zaza Fournier et Cléa Vincent, à réinventer pour trois voix féminines les chansons de mecs qui parlent des femmes. Et, comme des garçons — c’est bien connu, c’est la chanson qui le dit — elles n’ont peur de rien.

Garçons va donc reprendre les airs de Gainsbourg, Johnny Hallyday, Christophe, Claude Nougaro, Serge Reggiani, Gilbert Bécaud, Dario Moreno, Boby Lapointe et les déjà cités Aragon et Yanne, tous ces mots bleus qu’ils ont dits ou chantés avec les yeux.

En costume noir et chemise blanche, le feutre bien calé en arrière, Carmen Maria, Zaza et Cléa roulent les caisses. Les nanas, c’est l’affaire des auteurs de ces chansons mais leur machisme en prend un coup dès que leurs rimes sont reprises par le trio.

Elles ressortent des titres enfouis sous la poussière et leur redorent le blason. Ainsi cette très swinguante reprise de Toi le venin, la chanson du film éponyme de Robert Hossein chantée par Jean-Louis Tristan, qu’elles reprennent avec brio. Une époque où l’on ne s’embarrassait pas pour décrire des actes qui ne passeraient plus aujourd’hui. Un exemple ? Que dites-vous de cela ? « Ton regard d’ange/Donne le change/Mais crois-moi/De ton coin sombre/Tu verras l’ombre/De mon bras/Et ma colère/Sera sévère/Ce jour-là/Et tu pourras crier pour me retenir/Et tu pourras pleurer sur tes souvenirs… »

Garçons : le 8 mars à 20 heures au Théâtre de Vénissieux.
Tarifs : de 5 à 19 euros.
Renseignements : 04 72 90 86 68 – www.theatre-venissieux.fr

3 Commentaires

3 Comments

  1. habitante

    10 mars 2019 à 7 h 27 min

    Excellentes ces trois nanas!!! un spectacle qui a fait le plein, le théâtre était chaud bouillant pour clôturer ce festival Essenti’Elles 2019 un bon cru pour la journée internationale des droits des femmes, nous avons apprécié ces moments de débats, expos, film, et pour finir ce concert qui était top!

  2. Gilles Lulla

    8 mars 2019 à 15 h 39 min

    Pour le savoir, il faut appeler directement le Théâtre de Vénissieux. Bien cordialement.

  3. DUTEL Brigitte

    8 mars 2019 à 8 h 53 min

    bonjour

    y a t’il encore des places pour ce spectacle ?

    MERCI

    cordialement

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Ce 23 juin, était dévoilée la nouvelle saison de La Machinerie, qui réunit le Théâtre de Vénissieux et "Bizarre !", l'équipement de musiques actuelles....

Culture

Ce 6 mai, le Théâtre de Vénissieux avait pris des allures de club new-yorkais : boules à facettes, haies d'honneur saluant les couples dansant...

Culture

Ce 6 mai à partir de 18h30, ne ratez pas la dernière soirée de la saison au Théâtre de Vénissieux.

Actus

Une balade urbaine autour du matrimoine a été proposée par l’association Fil’actions, dans le cadre du Festival Essenti’[elles], organisé par la Ville.

Dossiers

Avec son Festival Essenti’[elles], Vénissieux va proposer du 8 au 10 mars de nombreuses manifestations autour de la Journée internationale des droits des femmes. Cette...