Usagers et salariés des services publics, même combat

« Par cette journée d’action, nous voulons construire la solidarité entre les usagers et les salariés et refuser ensemble la casse du service public et de la protection sociale. » L’appel est signé des syndicats CGT de plusieurs services publics : la caisse primaire d’assurance maladie (Cpam), la Caf, l’Urssaf, Pôle emploi, La Poste… Le 6 avril, des débrayages sont prévus dans ces différents organismes pour permettre un temps d’échange avec les usagers (voir programme ci-dessous). La « Journée debout » s’achèvera par un rassemblement devant l’hôtel de ville de Vénissieux.

« Dans tous les services publics, nous constatons que la généralisation et l’aggravation des politiques d’austérité produisent des conséquences désastreuses, dénonce Murielle Pereyron, responsable de l’Union des syndicats CGT des organismes sociaux de Rhône-Alpes. La réponse aux besoins des usagers est dégradée, les délais s’allongent, il y a de moins en moins d’accueil physique, la dématérialisation force à faire ses démarches seul, sans explications, la politique de l’emploi se caractérise par la réduction des effectifs, une précarité et une flexibilité toujours plus grande… Salariés et usagers subissent ensemble l’asphyxie et l’étranglement budgétaires de toutes les dimensions de l’action publique. »

Points de rencontres avec les usagers :

– 8 heures – 9 heures : Pôle emploi, 27, avenue de la République
– 9h30 – 10h45 : Cpam, La Poste, Caf et Finances publiques, place de la Paix.
– 11h30 – 13 heures : marché des Minguettes
– 13h30 – 14 heures : Maison de la Métrople, avenue Marcel-Cachin
– 15 heures – 16 heures : centre hospitalier des Portes du sud
– 17 heures : rassemblement devant l’hôtel de ville de Vénissieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *