Festival Télérama : séances de rattrapage pour seize films de 2016

Pour voir ou revoir « Moi Daniel Blake », du Britannique Ken Loach, Palme d’Or du dernier festival de Cannes

 

Une toile pour 3,50 euros. C’est ce que propose, chaque début d’année, le festival Télérama, rendez-vous incontournable des cinéphiles et des curieux depuis déjà vingt ans. L’occasion de voir ou de revoir les films qui ont marqué l’année cinématographique précédente, sélectionnés par la rédaction du magazine. Pour bénéficier de ce tarif avantageux, il suffit de présenter le pass disponible dans les numéros de Télérama des 11 et 18 janvier. Une carte sera alors remise aux spectateurs, valable pour deux personnes durant la semaine du festival.

Du 18 au 24 janvier, le cinéma Gérard-Philipe projette les seize films au programme de cette édition anniversaire. On y retrouve une bonne partie de la sélection officielle du dernier festival de Cannes : « Moi, Daniel Blake », deuxième Palme d’Or pour le Britannique Ken Loach ; « Elle » de Paul Verhoeven qui vient de remporter deux Golden Globes — meilleur film en langue étrangère et meilleure actrice dramatique pour Isabelle Huppert ; « Café Society » de Woody Allen ; « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan ; « Julieta » de Pedro Almodovar ; « Paterson » de Jim Jarmusch ; « Aquarius » de Kleber Mendonça Filho ou bien encore « Toni Erdmann » de Maren Ade, reparti bredouille de Cannes mais plébiscité par une grande partie de la critique.

La production hexagonale est également bien représentée dans la programmation de ce 20e festival avec « Frantz », le dernier François Ozon ; « Les ogres », premier film de Léa Fehner ; « L’économie du couple » de Joachim Lafosse ; « Nocturama » de Bertrand Bonello ; « Victoria » de Justine Triet, hilarant portrait de femme avec Virginie Efira dans le rôle titre ; et enfin « Ma vie de courgette » de Claude Barras, petit bijou d’animation tendre et drôle, réalisé au Pôle Pixel de Villeurbanne.

Autre très beau film d’animation, sans dialogue, « La tortue rouge » de Michael Dudok de Wit, véritable ode à la beauté de la nature. Et enfin, « Midnight Special » de Jeff Nichols, film fantastique présenté à la dernière Berlinale.

Et qui dit 20e anniversaire dit forcément séances spéciales. Un film anniversaire et une avant-première seront ainsi projetés le mardi 24 janvier. Rendez-vous à 14h15 pour le formidable « Valse avec Bachir », réalisé par le metteur en scène israélien Ari Folman et plébiscité par les internautes lors d’un sondage en ligne sur le site de Télérama. Puis à 20h30, place à la présentation de « Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, inspiré par la propre histoire du slameur et qui sortira le 1er mars prochain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *