Granturco à la rescousse de l’AS Minguettes

S.Granturco ASM © R.BERT Expressions-32

Est-ce la nouvelle défaite des Vénissians de l’AS Minguettes, samedi à domicile face à La Tour-Saint-Clair (2-1), qui a précipité le remaniement ? On peut en douter. Avant même le début du match, dans les tribunes du stade Laurent-Gerin, on notait en effet la présence de Cédric Bardon (vice-champion de France avec l’OL en 1995, champion de Bulgarie en 2006 et 2007 avec le Levski Sofia, international espoir français, puis entraîneur de l’UGA Décines et de Misérieux). Signe que les dirigeants vénissians avaient déjà pris contact avec cet ancien joueur pro de 39 ans pour lancer l’opération maintien.

Intéressé, mais se réservant la possibilité de donner sa réponse définitive dimanche soir, Cédric Bardon a finalement décliné l’offre. Pour quelles raisons ? Pas de commentaires. Dans l’urgence,  «afin de parer au plus pressé», le président Ahmed Zouak et le directeur sportif Nordine Kari ont consulté et sollicité Stéphane Granturco, actuel entraîneur des U19 de l’AS Vénissieux Minguettes et titulaire du brevet d’entraîneur nécessaire pour coacher à ce niveau.

 » Je n’ai pas vraiment hésité, nous a confié l’ancien capitaine de l’équipe de CFA, encore joueur chez les vétérans. J’ai vu la gravité de la situation, j’ai senti que c’était le moment de tenter quelque chose. Je pense assez bien connaître le club, mais aussi les joueurs actuels, la plupart ont joué avec moi, il y a deux ou trois ans. C’est un gain de temps non négligeable dans notre course contre la montre pour nous maintenir en Honneur.  »

Malgré quelques précautions d’usage — « Je ne détiens pas la science infuse, je vais juste apporter ce que je ressens, ce que je vis au quotidien au sein de l’équipe fanion » —, le nouvel entraîneur a déjà fixé son premier objectif : bien se comporter samedi face à Limonest, premier prétendant à l’accession en CFA2. « Un avantage, on voudra se hisser à leur niveau, et on devra donc en faire plus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *