Les parents d’élèves de la cité scolaire Sembat lancent une pétition

Depuis la rentrée dernière, des agressions ont été commises sur des élèves de la cité scolaire Sembat, à l’extérieur de l’établissement. Notamment dans les transports en commun, ainsi qu’aux abords de la station de métro Parilly. Vols de portable, intimidations, bousculades brutales et menaces ont été constatés. Malgré des plaintes déposées et deux arrestations, les agressions ont continué ces dernières semaines. Les parents (FCPE) du lycée général et technologique viennent de lancer une pétition. “Cette situation génère un climat d’insécurité”, écrivent-ils. Ils rappellent, par ailleurs,  l’action menée par les enseignants pour demander un second conseiller pédagogique d’éducation (CPE), conformément aux situations constatées au sein des autres établissements de l’académie.

“Nous avons alerté les acteurs et décideurs publics concernés (rectorat, Région, préfecture, commissariat, mairie), en leur demandant de déployer des moyens dans et hors le lycée pour assurer la sécurité de nos enfants aux abords de l’établissement et dans le périmètre du quartier de Parilly. Seconde demande : l’obtention d’ un CPE supplémentaire expérimenté pour un encadrement scolaire renforcé. »

L’objectif des parents étant de maintenir la dynamique positive de l’établissement, grâce aux efforts des enseignants et directions successives, avec de bons résultats au baccalauréat, dans une situation de mixité sociale assurant la notoriété du lycée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *