Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Une expulsion empêchée à la Darnaise

À quelques jours de la trêve hivernale, les militants du Réseau d’alerte des Vénissians ont fait obstacle à une expulsion ce vendredi matin à la Darnaise.

À quelques jours de la trêve hivernale, les militants du Réseau d’alerte des Vénissians ont fait obstacle à une expulsion vendredi matin à la Darnaise.
Trente minutes avant l’arrivée des forces de police, le groupe de militants du Réseau d’alerte et de solidarité des Vénissians était déjà posté devant l’allée du 36, boulevard Lénine. “Nous avons été prévenus par des voisins de la famille menacée”, expliquait André Mazuir, le responsable du Réseau. Entouré d’une dizaine de militants et de la conseillère générale communiste Marie-Christine Burricand, ils sont parvenus à dissuader le commissaire Labalme de recourir à la force.
Le bailleur, GrandLyon Habitat, avait engagé une procédure judiciaire pour impayés de loyer et obtenu le concours de la force publique. “Il est vrai que la dette s’élève à plusieurs milliers d’euros, soulignait André Mazuir. Mais il s’agit d’une femme seule avec deux enfants à charge, handicapée de surcroît par de lourds problèmes de santé. En janvier dernier, elle s’était engagée dans un plan d’apurement de la dette, mais ces derniers temps elle s’est renfermée, au point que les services sociaux ont perdu le contact. De toute évidence, l’urgence est de rétablir ce contact, pas de l’expulser avec ses deux enfants.”
Le discours a été entendu par le commissaire de police et l’huissier. Malgré la détermination du bailleur à faire procéder à l’expulsion, ils ont fini par lever le camp. Le contexte politique national n’y est pas étranger. Il y a quelques jours, Cécile Duflot, la ministre du Logement et son homologue de l’Intérieur, Manuel Valls, ont en effet signé une circulaire pour que les bénéficiaires prioritaires du droit au logement opposable ne soient plus expulsés.
Le contexte local a également pesé. Dans un quartier où les tensions étaient encore vives la semaine dernière, les forces de police n’ont sans doute pas voulu prendre le risque d’un affrontement matinal au pied d’une tour. D’autant qu’une grande partie de la population de La Darnaise fêtait en ce vendredi l’Aïd al-Kabir.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

"Changer de regard sur les aînés et briser les idées reçues", c'est le thème choisi pour la Semaine bleue, dont le lancement a été...

Actus

C'est demain que débutent les assemblées générales des conseils de quartier à Vénissieux ! Comme d'habitude, c'est le Centre qui ouvre le bal.

Actus

Des maires et des élus locaux, parmi lesquels Michèle Picard, lancent un appel au président de la République pour le retour au tarif régulé...

Actus

Hier soir, s’est tenue à Vénissieux la première réunion publique consacrée à la révision du Schéma de cohérence territoriale. L’occasion pour les habitants de...

Actus

Sous forme d'un jeu rallye, les nouveaux arrivants du lycée Jacques-Brel ont découvert sur deux jours les différentes structures jeunesse de la Ville.