Collège Michelet : les élèves du Centre privés de bus à la rentrée ?

Le Sytral envisage de supprimer en septembre la ligne de ramassage scolaire JD 221 qui fait le lien entre le quartier du Centre et le collège Michelet aux Minguettes. Le principal, les parents d’élèves et les conseillers généraux vénissians dénoncent cette décision qui pourrait nuire à la mixité sociale de l’établissement.

La conseillère générale du canton sud de Vénissieux, Marie-Christine Burricand, a été la première à tirer la sonnette d’alarme. Élue au comité syndical du Sytral (l’autorité organisatrice des transports en commun de l’agglomération lyonnaise), elle a récemment découvert le projet de suppression, à la rentrée prochaine, de la ligne de ramassage scolaire JD 221. Mis en place il y a quelques années, ce bus permet aux élèves du Centre de Vénissieux de se rendre directement à leur établissement de secteur, le collège Jules-Michelet, situé au sud des Minguettes.
“Le Sytral avance l’argument de la réduction des dépenses publiques et le fait que le collège est déjà desservi par les lignes TCL 12 et 39, précise la conseillère générale. Mais la suppression de cette ligne jouerait contre la fréquentation du collège par les élèves du Centre. Nous nous sommes adressés au président du Sytral, Bernard Rivalta (ndlr : par ailleurs conseiller municipal socialiste de Vénissieux)  pour lui demander de revenir sur cette décision. Nous espérons une réponse rapide. »
Les parents d’élèves également sont montés au créneau. “Ce bus est très emprunté et nous rassure beaucoup, témoigne Nadia Mahamdi, leur porte-parole. Nous savons qu’avec ce bus nos enfants sont posés juste devant le collège. Je ne comprends pas que le Sytral veuille le supprimer. Nous n’avons même pas été informés. C’est inadmissible et le l’ai dit par courrier à M. Rivalta. Mais je n’ai reçu aucune réponse.”
Le principal du collège, Gilles Larguier, a entrepris la même démarche. Sans plus de succès. “Ce qui m’inquiète le plus, dit-il, ce sont les conséquences sur la mixité sociale. Les parents du Centre font déjà beaucoup de dérogations pour scolariser leurs enfants ailleurs, la suppression de ce bus constituerait un motif supplémentaire.”
Du côté du Sytral, le service en charge des relations publiques indique que le dossier est en cours d’études : “Le président Bernard Rivalta s’exprimera à ce sujet lors du prochain conseil municipal de Vénissieux.” Un conseil programmé le mercredi 25 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *