Conseil municipal d’enfants : paroles de candidats

Depuis plusieurs jours, les candidats au conseil municipal d’enfants mènent campagne dans les écoles de Vénissieux pour les élections fixées aux 22 et 23 octobre. Nous sommes allés à leur rencontre et leur avons demandé pourquoi, à 9 et 10 ans, ils ont envie de se lancer. Première étape : l’école Pasteur.

À Pasteur, ils sont onze candidats à se présenter. Nous avons rencontré six d’entre eux : Anatole, Helya, Nawell sont en CM1 ; Yasmine, Ylan et Armand en CM2. Tous connaissent les affres de la campagne. Jeudi, jour de notre visite, ils mettaient la dernière main aux affiches qui devaient être placardées le lendemain dans l’école. “ Toutes en même temps, précise Michel Patras, le directeur de l’école. Et dans le hall, lieu de passage, pour que tout le monde les voie” . Les slogans sont variés. Pour Anatole : “Le changement, c’est tout de suite ». Nawell :“ Vénissieux a besoin de vos idées pour s’améliorer” . Yasmine propose modestement “un meilleur avenir avec Yasmine”.


Anatole explique : “Moi je veux davantage de sécurité, une ville propre, une école bien entretenue. Si je suis élu, je rencontrerai Mme le maire.”  Si le garçonnet a posé sa candidature, ce n’est pas tout à fait le fruit du hasard : “À la maison, mes parents  parlent de politique. Les écouter, c’est intéressant mais difficile parfois. Je ne sais pas si je pourrais en faire un métier. » À ses côtés, Helya évoque également la propreté : “Si vous vous promenez à Vénissieux, dans notre quartier ou dans d’autres, il y a des endroits qui ne sont pas très propres. Moi ,je veux que ça s’améliore. Mes parents ont été très surpris que je me lance dans cette élection. Maman m’a dit : c’est super, fonce. C’est vrai que c’est une belle expérience. » Nawell ajoute : “J’aime beaucoup tout ce qui touche à la politique. Même si c’est  un monde qui me paraît à part. Mes parents s’y intéressent. Je ne partage pas toujours leurs idées, alors je donne mon avis. C’est débattre qui est important. »
Tout comme les CM1, les candidats de CM2 mettent une dernière touche à leurs affiches. Yasmine se présente pour que « Vénissieux soit plus belle. Avec des aires de jeux, plus d’espaces verts, de la propreté. » Armand prône la nouveauté, la propreté et l’amitié : “Je veux que Vénissieux soit belle et que tout le monde s’entende”, insiste-t-il. Avec  Ylan, c’est une nouvelle ère qui commence : “Moi je voudrais une aire de jeux, une fontaine devant la mairie et un grand parc…” 

Avant les élections des 22 et 23 octobre, les candidats vont se rendre en début de semaine prochaine dans les classes de CE2, de CM1 et de CM2 pour expliquer leurs projets. “Seulement deux élèves vont être élus. Alors on mène un peu campagne dans la cour de récré », souligne un candidat. Et le petite futé ajoute : « Moi, pour avoir les voix des garçons, j’ai proposé en plus la création d’un grand stade de foot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *