Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Foyer Aralis : la réhabilitation est en cours

Suite à l’incendie qui a détruit plus de 40 logements au sein du foyer Aralis, l’établissement a réalisé quelques travaux d’améliorations.

La façade extérieure du bâtiment a encore les traces du violent incendie qui a touché la résidence Aralis.

C’était en octobre dernier, rue Joannes-Vallet, au foyer Aralis. Une centaine de résidents étaient évacués d’urgence suite à un incendie dans un des appartements. Le sinistre était tel que tous les habitants avaient dû être relogés pendant plusieurs jours et certains logements étaient devenus complètement inhabitables.

Dix mois plus tard, les 42 appartements les plus touchés n’ont toujours pas pu retrouver leurs résidents. « Les locataires ont été placés dans d’autres résidences Aralis. Certains veulent revenir, d’autres non », relate Amira Abdelouahab, nouvelle responsable de la résidence sociale Aralis de Vénissieux.

Pour ceux qui attendent leur retour dans l’établissement, bonne nouvelle, les travaux devraient être terminés d’ici décembre. « Ceux au niveau du rez-de-chaussée vont être bientôt terminés et pourront donc accueillir les personnes qui souhaitent revenir. Pour tous les autres appartements, nous avons dû tout reconstruire, il ne restait que les quatre murs. J’espère que les locataires pourront les réintégrer en mars. »

La sécurité des locataires, une priorité

Aralis a profité de ces travaux pour effectuer quelques améliorations au sein de la résidence sociale, notamment au niveau de la sécurité des habitants. « Nous avons eu de nombreux problèmes de squat et de trafic de drogue dans l’immeuble. Les habitants veulent partir, mais nous souhaitons leur donner une raison de rester », affirme Amira Abdelouahab.

Alors pour assurer la sérénité des locataires, qui pour la plupart sont des personnes précaires et isolées, plusieurs pistes sont envisagées : « Nous souhaitons créer plus de liens avec la commune et la police municipale. Nous avons également installé de nombreuses caméras de sécurité et engagé des agents de sécurité pour faire des rondes. »

Pour le reste, Amira Abdelouahab compte sur l’aide des habitants du quartier et des jeunes vivants dans la résidence. Elle envisage en effet de créer un partenariat avec les Chantiers jeunes afin de réhabiliter le bâtiment. « Nous espérons les sensibiliser à leur environnement, faire en sorte qu’ils en prennent soin et donc éviter de futur dégradations… »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.

Actus

Après trois ans de mobilisation, les parents ont enfin pu obtenir une réponse concrète du Sytral afin de sécuriser le trajet de leurs enfants.

Actus

Les policiers municipaux ont saisi d'importantes quantités de drogue et dressé plus de 4000 PV pour infractions au Code de la route.

Actus

Après qu'un enfant a été renversé par un bus jeudi, la question de la sécurité des élèves à la sortie de l'annexe du collège...

Actus

Assurer la tranquillité et le bien-être des quartiers, c’est le but des « Bataillons de la prévention et de médiation sociale ».