Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Santé mentale : de jeunes Vénissians se forment aux premiers soins

Face à l’augmentation des souffrances psychiques dans leur entourage, plusieurs jeunes ont décidé de suivre une formation de secouristes en santé mentale.

D’après le gouvernement, une personne sur cinq est touchée chaque année par un trouble psychique, soit 13 millions de Français. État dépressif, anxieux ou pensées suicidaires, 64 % des Français ont déjà ressenti un trouble ou une souffrance psychique.
C’est donc pour répondre à un besoin criant de la population que l’association Premiers secours en santé mentale a été créée en 2018. Son premier forum a eu lieu les 20 et 21 mai derniers, à Bron. Elle forme des secouristes en santé mentale qui pourront ensuite « écouter, rassurer et accompagner la personne concernée vers le soin ».
À Vénissieux, plusieurs jeunes ont souhaité se former. « Ils sont venus me voir pour me demander comment ils pouvaient aider leurs proches », nous explique Sofia Bachmar. Avec son association Envole-moi, envolons-nous, elle a accompagné ces sept secouristes dans leurs démarches.

Casser les stéréotypes autour de la santé mentale

« C’est avec le Covid qu’ils ont été alertés, détaille-t-elle. Ils ont vu des amis, des voisins en difficulté, isolés et ils ont souhaité les aider. » Pendant deux jours, un formateur de PSSM est venu leur apprendre les bons gestes à adopter pour repérer une souffrance ou un trouble en santé mentale.
Cette formation est essentielle pour Sofia Bachmar, elle-même psychologue : « Tout le monde devrait en faire une, c’est un acte citoyen. On doit pouvoir être en mesure d’aider des personnes en détresse, subvenir aux premiers secours. »

Sur le quartier des Minguettes et du Charréard, ces nouveaux secouristes vont d’abord tenter de démystifier les stéréotypes sur la santé mentale. « Parler de ce sujet est très compliqué, ce terme fait peur, témoigne-t-elle. Nous réfléchissons actuellement à des actions pour aller vers les personnes, faire tomber les idées reçues. C’est une question de bien-être, il faut prendre soin de sa santé mentale comme on prend soin de sa santé physique. »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.

Express

La Ville va mener du 25 juin au 31 août une campagne de capture des chats errants vivant en groupe, non identifiés et sans...