Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

ZFE : un mois de plus pour la concertation

Prévue le 5 février, la fin de la concertation sur l’amplification de la ZFE a été décalée au 5 mars. 

Prévue initialement le 5 février, la fin de la concertation sur l’amplification de la ZFE a été décalée au 5 mars.

La concertation sur l’amplification de la Zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon devait s’achever le 5 février prochain mais, « au vu du contexte sanitaire et des difficultés d’organisation actuelles des rencontres territoriales qui permettent d’informer les habitants dans leurs communes », la Métropole a décidé de la  prolonger d’un mois. Elle s’achèvera donc désormais le 5 mars.

« La concertation engagée depuis début septembre permet de recueillir les avis et les propositions des habitants de la Métropole sur le périmètre, les dérogations, les aides nécessaires, et les prochaines les étapes de mise en œuvre de la ZFE, rappelle-t-on à la Métropole. C’est aussi le moment d’imaginer quels moyens de transport développer demain pour une agglomération moins polluée. L’évaluation des impacts sociaux est également au cœur-même de cette concertation qui se prolonge pendant un mois. »

La réunion de synthèse de la concertation se tiendra ainsi le mardi 1er mars (au lieu du 1er février). Rappelons que Vénissieux est concernée par cette ZFE, puisque s’y trouvent les zones situées à l’intérieur du boulevard périphérique.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Habitant

    4 mars 2022 à 16 h 12 min

    Les transports en communs sont déjà bondés : tram, métro, bus difficiles d’accès aux heures de pointe… les personnes âgés ne peuvent se passer de leur voiture (difficile de leur demander de prendre un vélo…) les véhicules propres (électriques, hybrides…) sont très couteux. C’est bien de dire “moi je prend le vélo, moi j’ai acheté une hybride, moi je prends le métro…” mais comment aider les habitants dont les moyens sont réduits, la santé défaillante, l’âge avancé etc…. ne parlons pas des artisans qui roulent pour la plupart au diésel! Des aides devront être apportées aux familles, aux artisans, aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite etc… Les élus devront tenir compte des administrés avant d’écouter les technocrates qui imaginent que les habitants vont d’adapter à leurs désidératas. Il faudrait réduire la circulation des camions notamment en ville où ils continuent à circuler malgré les interdictions, supprimer les petites distance en avion, financer le renouvellement énergétique en taxant les capitaux etc….. et arrêter de culpabiliser les personnes modestes et de vouloir leurs faire payer la pollution.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Mis en place en mai 2021 par la Métropole, le RSJ concerne déjà un millier de jeunes. Des Vénissians témoignent de l'importance de cet...

Actus

Depuis janvier dernier, les audiences de tranquillité publique ont traité 26 dossiers. Très majoritairement pour usage de protoxyde d'azote.

Sports

Malgré la chaleur étouffante, près de 13 000 personnes ont pris part à l'édition 2022 de "Courir pour elles".

Focus

Invaincu après 22 matches, champion de sa poule, et accédant à la Nationale 1, le VHB a vraiment connu une saison exceptionnelle.

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...