Départs volontaires chez Renault Trucks : pour la CFE-CGC, le trop-plein de candidats traduit « un certain malaise »

373 candidats pour 290 départs volontaires proposés. Le plan de rupture conventionnelle collective mis en place Renault Trucks rencontre un « succès » inattendu. Pour le syndicat de cadres CFE-CGC, ce n’est pas bon signe.

Lire la suite