Expulsions locatives : le maire ne prendra pas d’arrêté cette année

Le gouvernement ayant demandé aux préfets de ne procéder à aucune expulsion qui ne soit assortie d’une possibilité de relogement, Michèle Picard renonce à prendre un arrêté d’interdiction sur le territoire vénissian. Mais elle demande des « relogements pérennes ».

Lire la suite