Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Express

Qualité de l’air : ne brûlez pas vos déchets verts

Saviez-vous que brûler à l’air libre 50 kg de déchets verts dégage autant de particules nocives que trois mois de chauffage d’un pavillon équipé d’une chaudière au fuel ?

Saviez-vous que brûler à l’air libre 50 kg de déchets verts dégage autant de particules nocives que trois mois de chauffage d’un pavillon équipé d’une chaudière au fuel ?
Pour rappel, le brûlage à l’air libre est doublement interdit : par le règlement sanitaire départemental et par arrêté préfectoral. Tout contrevenant s’expose à une amende qui peut aller jusqu’à 450 euros selon l’article 131-13 du Code pénal.
Pour ne pas avoir recours au brûlage, plusieurs solutions existent : si vous êtes équipés d’un broyeur utiliser les bois déchiquetés en paillage ou compostage, les feuilles mortes peuvent également faire un très bon amendement dans vos jardins pour enrichir sols et potagers, et vous pouvez naturellement apporter gratuitement vos déchets verts à la déchèterie de l’avenue Jean-Moulin qui reste ouverte malgré le confinement aux horaires habituels.
Contact : service Environnement au 04 72 21 45 06 ou environnement@ville-venissieux.fr

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Sous forme d'un jeu rallye, les nouveaux arrivants du lycée Jacques-Brel ont découvert sur deux jours les différentes structures jeunesse de la Ville.

Portraits

Cette jeune plasticienne née à Vénissieux vient d'obtenir, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon, le prix de la Jeune création...

Dossiers

Insertion dans la vie locale, mobilier urbain, impacts sur la circulation et sur le stationnement... la concertation continue autour du projet de tramway T10,...

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.