L’as du MMA Farès Ziam, s’offre, à Abu Dhabi, son premier succès en UFC

Retour au premier plan de Farès Ziam, athlète de MMA de 23 ans. Après avoir perdu lors de son premier match en UFC en septembre 2019 face au Sud-Africain Don Madge, Farès a été déclaré vainqueur de son combat, le 17 octobre, face l’Australien Jamie Mullarkey (26 ans, 12 victoires pour 4 défaites).

« Un match à rebondissements », comme l’ont évoqué les spécialistes de la discipline sur le Net, rencontre qui s’est disputée sur l’île de Yas, à Abu Dhabi. “Je pense avoir mérité mon succès, a déclaré en anglais “Smile Killer” sur internet, ajoutant, “I am happy, i want more”. Les trois juges m’ont déclaré vainqueur 29-28. Certes mon rude adversaire m’a bien posé des problèmes au sol, mais j’ai pu le dominer en “striking” (ndlr, l’ensemble des coups portés avec les poings, les pieds, les genoux et les coudes). J’ai bénéficié d’une excellente préparation à Sofia avec la Bulgarian Top Team, et j’avais déjà du jus puisque je m’étais préparé pour un combat qui devait se tenir en juin dernier, mais qui a été annulé.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *