Manifestations sportives et culturelles : annulations en série

Plusieurs manifestations sportives, culturelles et cadre de vie viennent d’être annulées.

Le déconfinement étant à présent bien en place, il était légitime de penser que tout allait progressivement rentrer dans l’ordre. Prudent, le gouvernement en a décidé autrement. Il en est ainsi du second tour des élections municipales, pour la date duquel l’hésitation plane encore : juin 2020 ? Janvier 2021 ? Les deux dates ont été avancées.

On pensait également qu’à Vénissieux, l’espace Madeleine-Lambert allait pouvoir poursuivre l’exposition Female Wild Soul de Sandra Lecoq, interrompue pour cause de confinement. La date de reprise du 20 mai avait même été avancée, c’était sans compter sur un nouveau décret qui suspend l’ouverture des musées, salles d’expo, centres d’art et FRAC à des autorisations préfectorales. Dès que le lieu vénissian pourra rouvrir, il présentera donc Female Wild Soul jusqu’au 4 juillet. Mais à certaines conditions : sur rendez-vous, avec une jauge réduite et, nous dit-on, « avec des visites commentées VIP pour chacun ». Quant à l’exposition d’Amélie Berrodier qui devait démarrer le 15 mai, elle est reportée en septembre.

Un communiqué de la municipalité nous indique d’autres annulations dans les domaines sportif et culturel. Prévu le 30 mai, le festival de l’école de musique Arts d’écho n’aura pas lieu, pas plus que l’exposition annuelle du travail des ateliers Henri-Matisse, programmée le 17 juin.

Également annulés, la fête du sport et de la jeunesse (6 juin), les Vénissiades d’été (du 15 au 20 juin) et le gala des centres sportifs (17 juin). De même, ont été ajournés le challenge mobilité (4 juin), le forum de prévention des addictions (11 juin) et la semaine du développement durable et de la propreté (du 2 au 6 juin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *