Amiante à Renault Trucks : audience reportée au 24 novembre

Exposés à l’amiante sur le site Berliet-RVI entre 1964 et 1996, ils demandent réparation du préjudice d’anxiété subi. Sur les 1 200 plaignants, 800 étaient présents le 12 mars 2019 à l’audience des prud’hommes. Photo R. Bert – Expressions

L’Association prévenir et réparer (Aper) vient d’informer que « l’audience de départage dans l’affaire opposant des salariés ou ex-salariés de Renault Trucks Vénissieux, prévue pour le 14 mai, a été reportée suite à la situation sanitaire. Cette audience du tribunal des prud’hommes de Lyon se tiendra le 24 novembre 2020 à Rillieux ».

Cette audience concerne la « première vague » de demandes d’indemnisation pour préjudice d’anxiété déposées par 1.200 salariés exposés à l’amiante lors de leur activité professionnelle sur le site vénissian du constructeur Berliet, RVI puis Renault-Trucks.

L’Aper informe par ailleurs que, « suite aux mesures concernant le coronavirus, toutes ses permanences sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ».

Contact Aper : 06 22 66 85 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *