Injures publiques : Michèle Picard reverse les sommes obtenues à trois associations

En novembre 2017 puis en avril 2018, le tribunal correctionnel puis la cour d’appel de Lyon avaient jugé le conseiller municipal d’opposition Lotfi Benkhelifa coupable d’injures publiques à l’encontre du maire de Vénissieux. Condamné à verser 2000 euros de dommages et intérêts à la partie civile, il s’est exécuté récemment. Michèle Picard a fait don du montant de ces condamnations à trois associations : Femmes Solidaires qui œuvre pour la défense des droits des femmes, l’antenne vénissiane du Secours Populaire français, et l’association AEMHFE, pour son projet de monument en hommage aux « fusillés pour l’exemple » lors de la première guerre mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *