Les jeunes en chantiers étaient également de la fête

Visibles grâce à leurs t-shirts rouges, “les brigades des chantiers jeunes” ont bien œuvré durant les trois soirées de Fêtes Escales, ou même en matinée lors du passage de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, le 14 juillet, et en après-midi avec la Fanfare des pavés, le lendemain. Ces jeunes se sont démultipliés, qui à l’accueil des artistes ou des personnes à mobilité réduite, qui au ramassage des déchets (brigade anti-déchets), qui à la restauration au stand. “Une quinzaine de jeunes, majeurs quand il s’agissait des soirées, ont ainsi réalisé leurs chantiers jeunes, a détaillé Rafik Chergui, employé à la Direction des Sports et de la Jeunesse, “chef” de brigade. Chacun devait assurer un volant de 20 heures, bien réparties sur les trois jours. En échange, ils recevront un chèque de 140 euros.”

Qu’en pensent les principaux intéressés ? “Sincèrement, cette première rencontre avec le monde professionnel est intéressante, commentaient “de concert”, Joël, Alexandre, Lisa ou Mélinda. Cela nous permet d’être en contact avec tous types de gens, des spectateurs, des élus, ou même des voisins.”

Sur l’ensemble de l’été, 180 jeunes participeront aux chantiers mis en place par la Ville, via la DDSJF. “On a établi des passerelles avec les bailleurs, poursuit Rafik, pour des chantiers dans les parties communes des immeubles et les logements. Mais on a également des travaux de maintenance ou de nettoyage dans des écoles primaires grâce aux chantiers municipaux, et même des chantiers espaces verts, essentiellement du désherbage au stade Métrat. Même à la Fête du sport de juin dernier, notre brigade était mobilisée.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *