Grève dans les cantines : « Plus de 75 % des accueils ont été assurés »

Même s’il a tendance à se « tasser », le mouvement de grève dans les cantines de Vénissieux, entamé en avril pour contester le projet de loi El Khomri, a perturbé de nombreux restaurants scolaires. Pour Véronique Callut, maire adjointe chargée de l’Éducation, la Ville a fait tout son possible pour répondre aux difficultés d’organisation des familles, sans attenter au droit de grève.

Lire la suite