La chorale citoyenne d’Anatole-France sélectionnée par l’académie de Lyon

Chorale ecole A.France au colege E.Triolet
Les mains biens posées sur leurs genoux,  très attentifs à Mme Bissardon leur institutrice et chef de choeur, les 108 élèves de la chorale citoyenne ont été sélectionnés pour représenter l’académie de Lyon dans le cadre de l’l’opération « École en chœur ». Ce dispositif met à l’honneur les chorales scolaires favorisant et développant le rayonnement de l’Éducation musicale et du chant choral. Les élèves de quatre classes de CM1 et de la classe Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) attendent maintenant les résultats nationaux qui leur permettraient de se produire à Paris à l’occasion de la fête de la musique.

Vêtus de tee-shirt aux couleurs du drapeau français, ils répétaient récemment au collège Elsa-Triolet devant leurs camarades d’autres classes. « Nous avons choisi de travailler autour des valeurs de la France. C’est pourquoi les chansons choisies parlent de liberté, des droits des enfants, de fraternité et de solidarité, de différences, d’amour, de rêves, de liberté d’expression et de protection de la nature, précisent les enseignants Mmes Bissardon, Fajon, Lecuyer, Moreau et M.Galissard. Ce travail a permis de riches échanges dans les classes. « Notre première représentation a été donnée à la suite de la minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris. Nous avons appris « Imagine » de John Lennon qui a été fortement reprise dans les médias. »

Grâce à cette chorale, les écoliers ont progressé dans de nombreuses matières : le français, l’histoire, les sciences. Ils ont aussi beaucoup progressé dans l’écoute des autres. « Ils sont aujourd’hui capables de repérer les gestes du chef de chœur, de commencer et de s’arrêter en même temps », ajoute Mme Bissardon.

Cette chorale citoyenne a travaillé en partenariat avec la Maison de l’enfance Anatole-France et l’association vénissiane Artime. Les parents d’élèves ont également été associés au projet : avec les enseignants ils ont vendu des goûters à la sortie de l’école afin de financer les achats de tee-shirts bleu, blanc et rouge. Trois musiciens amateurs accompagnent les petits chanteurs dans leurs répétitions et représentations. Les élèves ne rêvent plus que d’une chose : chanter les valeurs de la France, à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *