L’auto-école « Au bon créneau » en liquidation judiciaire

C’est une affaire qui en rappelle une autre. Depuis le 7 mai, l’auto-école Au bon créneau est en liquidation judiciaire. Et depuis vendredi, les clients trouvent porte close. Ce jour-là, d’après l’un eux, une petite affiche placardée à l’entrée indiquait sobrement « Suite à un grand nombre d’impayés, l’auto-école est contrainte de fermer ses portes définitivement ». Mais lundi, elle avait disparu, pour faire place à un nouveau message du responsable, David Gas. « Suite à des propos violents, je ne serai pas présent le lundi 23 mai (…) Vous pouvez me laisser vos coordonnées (…) pour récupérer vos dossiers et poursuivre votre formation dans une autre auto-école au plus vite (…) Envoyez votre numéro de téléphone par mail car je ne les ai pas tous. Je vous contacterai dans les plus brefs délais », indiquait-il à l’attention de ses clients.

Devant le local de la rue Paul-Bert, ces derniers, dépités, affluent. Certains pourraient avoir perdu plus de mille euros. C’est en tout cas ce que David Gas leur laisse entendre lorsqu’il les appelle avec un numéro masqué, et leur explique avoir dû fermer suite à de nombreux impayés. Les principaux intéressés accusent le coup. « J’ai laissé 1 200 euros dans l’histoire, tonne Amine, étudiant. Je dois absolument avoir le permis en septembre pour pouvoir travailler en alternance. Je n’ai pas les moyens de sortir des milliers d’euros toutes les cinq minutes ! » Ils sont également nombreux à s’étonner d’avoir versé des arrhes après la liquidation judiciaire. « Comment a-t-il pu encaisser de l’argent alors qu’il savait qu’il allait fermer ? », s’interroge un candidat, qui assure avoir payé plusieurs centaines d’euros – en liquide – bien après le 7 mai.

Une dame, qui nous a contactés directement, ne décolère pas. « Mon fils s’était déjà fait avoir de 1 200 euros par Eden Permis, et je croyais avoir trouvé la bonne enseigne pour ma fille… Or elle a fait un chèque de 360 euros, qu’on ne reverra sans doute jamais. Je suis effondrée ». Mais ce qui la fait le plus enrager, c’est un devis de 1 610 euros que nous avons pu consulter. « Il a été fait le 16 mai, soit 9 jours après la liquidation judiciaire… Mais il n’a pas été daté, contrairement aux autres », remarque-t-elle.

« Je ne veux pas abandonner mes élèves »

Nous avons pu joindre David Gas mardi soir. « C’est vrai, j’aurais sans doute dû être plus strict sur les règlements, cela m’aurait sans doute évité d’avoir autant d’impayés. Mais je voulais avant tout permettre aux gens de passer leur permis », confie-t-il. Et d’évoquer la situation des élèves : « Contrairement à ce qui a pu être dit, je comprends parfaitement que les gens soient très déçus. Je me démène d’ailleurs pour qu’ils puissent récupérer leurs dossiers, et poursuivre leur formation dans une autre auto-école ».

Quant à la comparaison avec l’affaire Eden Permis, David Gas la réfute totalement. « Moi, j’ai payé mes moniteurs jusqu’à la fin, et je ne veux pas abandonner mes élèves. Je ne me sauve pas. Et si j’ai encore accepté des règlements après la liquidation judiciaire, c’était dans l’espoir que l’activité reprenne. D’ailleurs vous trouverez aussi des tas de gens qui étaient satisfaits de mes services. »

Parmi eux, Catherine, la trentaine. « J’ai passé mon examen aujourd’hui, et l’examinateur m’a dit que c’était bon, affirme-t-elle. Je n’ai pas eu de souci particulier avec cette école, j’ai d’ailleurs été très surprise et très triste de ce qui est arrivé. Les moniteurs étaient disponibles, ils m’ont permis de modifier les horaires des cours alors que j’ai une vie de famille compliquée, et j’ai pu aussi régler en plusieurs fois. »

 

6 pensées sur “
L’auto-école « Au bon créneau » en liquidation judiciaire

  • 23 septembre 2016 à 10 h 56 min
    Permalink

    Bonjour s’il vous plait Mr GAS David j’aimerai recupérer mes 1200€. Merci et je compte sur votre comprehension. j’en es besoin pour passer mon permi.

  • 5 septembre 2016 à 1 h 50 min
    Permalink

    Bonjour s il vous plait j’aimerai récupérer mon dossier quelqu’ un aurai une adresse ou téléphone pour joindre David s ils vous plaît c est urgent merci mon numéro c est le 0777251999

  • 27 juin 2016 à 14 h 46 min
    Permalink

    C’était une Excellente auto école !

  • 31 mai 2016 à 12 h 22 min
    Permalink

    Une liquidation cela peut arriver à tout commerçant, il est vrai que le premier mot affiché le vendredi de la fermeture définitive n’était pas rassurant et même choquant pour certains ! Mais le gérant a fait preuve d’honnêteté en proposant de remettre les dossiers à chaque candidats, ce qui nous a fait gagner du temps pour une réinscription dans un autre établissement.

  • 30 mai 2016 à 16 h 10 min
    Permalink

    malgré tout il n’a pas été correct parce que la moindre des choses c’était d’avertir sa clientèle au lieu de mettre une affiche du jour au lendemain ! il va donner les dossiers et va t il rembourser tous ces jeunes qui ont sorti jusqu’à 1000e ? meme si sa situation financière est compliquée pour lui elle l’est pour tout le monde !

  • 26 mai 2016 à 16 h 48 min
    Permalink

    Veillons à rester objectifs et à ne pas faire de comparaison entre toutes les fermetures d’auto-école comme celle d’Eden permis par exemple.
    L’auto-école Bon créneau était vraiment une excellente auto-école, bien au dessus de la moyenne lyonnaise.
    La vie est compliquée pour chacun, on ne fait pas toujours ce que l’on souhaite dans un monde où l’argent est roi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *