“Prête-moi ta langue” au centre social Eugénie-Cotton

CS Cotton © MF 569

Belle ambiance samedi, au centre social Eugénie-Cotton. Des dizaines de familles ont participé à l’après-midi placée sous le signe de l’interculturalité autour de différentes langues, donnant ainsi l’occasion à chaque participant de partager la richesse de son identité et de ses savoirs. Une manifestation proposée par les centres sociaux des Minguettes, en lien avec les bibliothèques Antole-France et Pyramide, auxquels s’étaient joints l’Espace Pandora et les Métisseurs de mots, association créée par les étudiants en Master 2 Traduction littéraire et édition critique de l’université Lyon 2.
Dans une salle près de l’entrée, a été créé un coin lecture. Des livres sont éparpillés sur de grands tapis. Les bibliothécaires d’Anatole-France et de Pyramide, ainsi que des parents lisent des histoires que leurs enfants ont choisies. Un peu plus loin, un atelier découverte de l’écriture arabe : “ Les mamans présentes savent toutes l’écrire… et certains de leurs enfants se débrouillent déjà bien ! ”, reconnaît le responsable. Pendant l’atelier francophone, mamans et enfants s’en sont donné à cœur joie en participant à l’action “Dis-moi 10 mots” organisée par Pandora. En jouant, ils ont inventé des définitions de mots. Il y avait enfin, deux autres ateliers, hispanophone et portugais-brésilien avec un quizz sur les cultures du Portugal et du Brésil, à la façon des mots croisés.

Pour les Métisseurs de mots, cet après-midi a été une réussite : « Être bilingue est une vraie richesse, assure une étudiante. Les enfants entendent encore trop souvent que s’ils rencontrent des difficultés en français, c’est parce qu’ils parlent une autre langue chez eux. Alors qu’au contraire, l’interculturalité est une chance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *