Vénissieux met la lumière sur ses sportifs de haut niveau

Remise des recompenses aux sportifs de haut niveau 2015. © R.BERT

 

La traditionnelle remise de récompenses aux sportifs de haut niveau, organisée vendredi à l’hôtel de ville, a bien sûr couronné des valeurs sûres… mais aussi des étoiles montantes. Dix-huit sportifs ont été honorés et applaudis. Côté athlètes habitués aux podiums et aux joutes (inter) nationales, on rappellera les performances de Stéphane Moreira, champion d’Europe senior de twirling (catégorie 2 bâtons) ou des karatékas Mélodie Guinet et Kévin Aouf (Sen No Sen), qui ont démontré s’il le fallait qu’on peut être aussi bon avec les jambes qu’avec la tête. Respectivement 3e et 2e aux championnats d’Europe universitaires, ils sont exemplaires à plus d’un titre.

D’autres Vénissians qui se sont déjà fait un nom dans leurs disciplines ont été sacrés à un niveau national, la saison dernière. Ainsi en athlétisme, Kévin Campion, champion en marche athlétique, et Valentin Videman (3e aux championnats de France espoirs), tous deux de l’AFA Feyzin/Vénissieux. Ou en karaté, Kamil Merah (3e cadet français) ; et en taekwondo Hamid Babouche (3e également). Et comment ne pas rappeler la 3e place obtenue par Roger Trioulaire, aux Jeux Mondiaux des Transplantés, en Argentine ? Voilà pour les confirmations.
Les nouveaux heureux élus qui ont leur part d’applaudissements n’ont pas fait non plus dans le détail. À commencer par Françoise Matitch, championne du Monde par équipes en semi-marathon et en cross chez les vétérans, les plus de 60 ans. Dans sa foulée, Pascale Rotsaert, également de l’AFA Feyzin/Vénissieux s’est couverte d’argent au Mondial de marathon, chez les plus de 45 ans. À quoi elle a rajouté du bronze, mais par équipes. Bronze mondial pour Nina Becanne, toujours de l’AFA, sur un 10 000 mètres réservé aux plus de 65 ans. On le voit, l’AFA peut s’enorgueillir d’avoir marqué les Mondiaux 2015 disputés en août en territoire lyonno-vénissian, Richard Berthenet ratant de peu l’or par équipes sur 4 x400 mètres !
Dans le domaine de la nouveauté, Raphaëlle Abeille et Véronique Guichard sont devenues championnes de France handisport en natation, respectivement sur 50 m papillon et 100 m brasse. Et Mathieu Greco (Bunkaï) est numéro 1 français en karaté contact (moins de 62 kg).

Au total, ce sont 18 athlètes qui ont été félicités par l’équipe municipale, Michèle Picard en tête, fière de fêter ces sportifs qui ont su “se dépasser après tant d’efforts, de sueur, d’entraînements, d’abnégation, de frustrations parfois pour parvenir au geste juste. On ne naît pas champion, on le devient, à force de volonté », soulignait le maire. Ce qui eut l’air de s’adresser plus qu’à quiconque à Rudolph Geoffroy, cet athlète qui a pris part à l’une des courses les plus dures au monde, la Badwater. Rappelons qu’il était le seul Français sélectionné pour venir à bout des 217 km traversant la Vallée de la Mort aux États-Unis. “Ça mérite des félicitations ! » ajoutait Michèle Picard.

La cérémonie a enfin permis de récompenser les équipes vénissianes qui se sont illustrées lors de la saison écoulée, les twirleurs du Charréard (ALCTV) et les karatékas du Centre (Sen No Sen).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *