Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Vie libre lutte contre les addictions

Pour fêter les 40 ans du mouvement Vie libre à Vénissieux, plus de 70 personnes se sont retrouvées récemment au foyer Marcel-Sembat

Pour fêter les 40 ans du mouvement Vie libre à Vénissieux, plus de 70 personnes se sont récemment retrouvées au foyer Marcel-Sembat en présence du maire Michèle Picard et de plusieurs de ses adjoint(e)s.
Responsable de la section et abstinente depuis 17 ans, Danièle Mathon explique : “Notre mouvement a été créé le 9 mai 1975, à l’initiative de Louis Thévenon. Il compte actuellement 33 adhérents : pour avoir ce titre, il faut être abstinent depuis au moins 6 mois. Mais aux réunions, nous accueillons tous ceux qui font face à cette maladie terrible”.
L’alcoolisme détruit tout autour de lui, insiste Danièle : “la famille, les amis, le travail… Notre objectif est d’aider les malades à s’en sortir : nous les accompagnons dans leur cheminement vers l’abstinence totale. Pour les aider, nous organisons des permanences régulières au centre social de Parilly et Lyon-8e. Nous intervenons également une fois par mois auprès des malades hospitalisés au Centre de Létra et à la Maison des usagers, à l’hôpital Saint-Jean de Dieu ; et tous les deux mois à la clinique Les Portes du sud. Il nous arrive aussi d’aller à domicile ainsi qu’à la clinique Saint-Vincent-de-Paul, à Lyon-8e”. Des réunions trimestrielles sont tournées vers les femmes car, souligne Danièle Mathon, « qui mieux qu’une femme, qu’une maman qui a souffert peut comprendre la souffrance des autres ?”
Outre ses permanences, l’association organise des moments conviviaux —évidemment, sans alcool— avec sorties familiales, pique-nique, repas au restaurant et même le réveillon du 31 décembre. Et chaque année, ses responsables participent au week-end d’études organisé par le Comité régional ; des journées qui rassemblent plus de 200 personnes.
Mais Vie libre ne se consacre pas seulement à la lutte contre l’alcoolisme. Le mouvement s’intéresse aussi à toutes les addictions, avec ou sans produit : la drogue, internet, les jeux…

Permanences Vie libre : 1er et 3e mardis de 18 heures à 19 heures au centre social de Parilly (27 bis, avenue Jules-Guesde) ; tous les jeudis de 16h30 à 18h30 au 41 bis, rue Maryse-Bastié à Lyon 8e.
Contacts : Mme Mathon (tél. 06 81 96 84 21) ou Mme Carnevale (tél. 06 18 15 33 97).

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le conseil municipal s’est attelé à décortiquer le rapport de la Chambre régionale des comptes, qui a étudié les exercices 2014 à 2021.

Actus

Une nouvelle brasserie à ouvert à Vénissy il y a un mois. Au menu, une cuisine traditionnelle de qualité, halal et sans alcool.

Actus

À l'occasion de la sortie du tome 2 du "Jour où j'ai rencontré Ben Laden", une conférence de presse a réuni le dessinateur de...

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.