L’heure est à la concertation pour la T1

_DSC5147
Le T1 devrait passer par la rue Henri-Barbusse, au Moulin-à-Vent, avant d’emprunter l’avenue de Pressensé

La ligne de tramway T1 du réseau TCL entre dans une nouvelle ère. Et cette ère passe par Vénissieux. La T1 va en effet être prolongée de la station Debourg à Hôpitaux Est. Et pour cela, elle passera par le nord du quartier du Moulin-à-Vent.

Bien sûr, ce n’est pas pour tout de suite : la mise en service du prolongement n’est prévue que pour 2019. Mais une importante phase de concertation publique vient de commencer. Les résultats de cette phase, complétés par les études que va mener le Sytral, permettront à l’autorité organisatrice des transports en commun à Lyon d’affiner le choix qui a été fait entre trois options de tracé.

La première option aurait relié Debourg à son nouveau terminus via le nœud de Grange Blanche : le T1 aurait emprunté les axes de Challemel-Lacour, Paul-Cazeneuve, les infrastructures du T2 jusqu’à Rockefeller, puis le boulevard Pinel. La deuxième serait allée jusqu’à Debourg en passant par Ambroise-Paré : les axes utilisés auraient été Challemel-Lacour, Barbusse, Pressensé, Beauvisage, Ambroise-Paré, puis les voies du T2 sur 600 mètres avant de rejoindre Pinel. Une sous-variante avait également été proposée sur Esquirol, pour éviter le tronc commun avec T2.

Mais c’est une troisième solution, passant par la station de métro Mermoz (ligne D), qui a eu les faveurs du Sytral : toujours en commençant par Challemel-Lacour, elle emprunte les axes Barbusse, Pressensé, Beauvisage, Mermoz et Pinel. Elle présente notamment l’avantage de proposer des correspondances jugées optimales avec le tramway T2, T4 et la ligne D du métro, sans avoir de portion commune avec la ligne T2.

À Vénissieux, le “nouveau T1” empruntera donc d’abord l’avenue Henri-Barbusse. Son tracé remplacera les récentes voies de bus qui séparent actuellement la circulation automobile. Il se rendra ensuite avenue Francis-de-Pressensé, sur environ 400 mètres. “L’insertion proposée envisage un élargissement de l’espace public d’environ 2,50 m côté Est, explique le Sytral dans son dossier de concertation. Ainsi, la nouvelle emprise permettrait d’intégrer la restitution d’une ligne de stationnement longitudinal devant les commerces, ainsi que des itinéraires cyclables.”

Notons que la concertation publique se terminera le 24 mars. Deux réunions publiques, abordant le passage du T1 par Vénissieux, sont prévues : le mardi 10 mars à la mairie du 8e et le mercredi 18 mars à la mairie de Lyon 7e.

En complément de cette réunion, il est possible de télécharger le dossier de concertation sur le site du Sytral et d’y contacter l’autorité organisatrice des transports en commun.

www.sytral.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *