Agression à l’EPJ Pyramide, vives réactions et graves interrogations

Mercredi 24 décembre, le directeur de l’EPJ Pyramide a été violemment agressé par deux personnes encagoulées, qui l’attendaient dans les escaliers du 53, rue des Martyrs-de-la-Résistance où il venait de fermer la structure municipale qui accueille les jeunes Vénissians. Deuxième du genre en moins de deux ans, cette agression suscite à nouveau de vives réactions (photo d’archives de février 2013).

Lire la suite