L'AS Vénissieux-Minguettes a goûté au Matmut Stadium

Pour la première fois de sa jeune histoire, le stade du LOU-Rugby accueillera mercredi soir des footballeurs pour le 8e de fianle de coupe de France qui opposera l’ASM à Nancy. Lors d’un entraînement lundi soir, les footballeurs vénissians ont été impressionnés par le complexe sportif éclairé de mille feux, avec ses deux tribunes proches d’une pelouse en assez bon état, vu les conditions climatiques.

 

“Les dimensions du Matmut Stadium paraissent plus petites que celles des stades habituels, note Jean-Louis Fernandez, l’un des piliers du club. Ce sont les tribunes, construites quasiment à deux mètres de la pelouse, qui donnent cet effet. Mais bon, il n’y a pas de différence exagérée avec le stade Laurent-Gérin par exemple.”

« En certains endroits, les jardiniers ont dû boucher les trous avec du sable, les rebonds ne sont pas les mêmes”, remarque pour sa part Sébastien Valin, entraîneur adjoint. Pour Maxime Cassara, le gardien de buts de l’ASM, l’un des héros des tirs au but depuis quatre tours de Coupe de France, l’important est ailleurs : “Il faut que l’on soit supportés par le plus grand nombre, c’est ce qui importe le plus.” Aït El Mouden, Olivier Laviolette et Samir Daouadji, sortis les derniers de la séance d’entraînement, sont d’accord : “Ce stade est magnifique, on va rencontrer une L1, des tas de footballeurs et même des pros aimeraient être à notre place. Savourons donc.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *